[A PROPOS]


#Engram
#Joanna Andraos
#
Caroline Tabet
#Expositions


[PROJETS]


#Photographies
#Installations


[ACTUALITES]

[PRESSE]
[CONTACT]
[LIENS]


Caroline Tabet


Née au Liban, Caroline Tabet grandit en France où elle commence à apprendre le métier de photographe à Montpellier  au début des années 90, et à Paris où elle fait ses premières armes dans les milieux de la mode et de la presse. 
Caroline retourne à Beyrouth en 1993. Elle rejoint une agence beyrouthine de production de films deux ans plus tard. Elle y travaille sur plusieurs tournages s’exerçant à tous les métiers du cinéma, non seulement en tant que photographe et comédienne mais aussi comme assistante réalisatrice et assistante de production…
En 2000, Caroline crée avec des artistes venus d'horizons différents ART.CORE. Ce collectif, dont les évènements thématiques sont centrés sur la musique électronique et les images expérimentales, présenta à diverses reprises de saisissantes performances dans des lieux culturels beyrouthins.
En 2001, elle commence à réaliser des travaux en vidéo, puis dirige son premier court-métrage indépendant en 2002, « Faim de communication », sorti en DVD, un an plus lard, sur une compilation intitulée LUST du label indépendant LOWAVE (www.lowave.com).
Un an plus tard, elle forme ENGRAM, en 2003, avec la photographe Joanna Andraos.
En parallèle, elle poursuit son travail personnel en tant que photographe plasticienne et vidéaste. Récemment, elle a réalisé une série photographique intitulée Le Cimetière éphémère, ainsi qu‘une installation sous le nom de LINK pouvant se décliner en performance et qui explore la relation entre les propriétés distinctes et différenciées de l’image et du son.